Jump to content
Game-Labs Forum

Recommended Posts

Merci pour la vidéo Surcouf ! Vidéo très interressante qui m'a fait me rendre compte que j'ai dis des petites bétises dans mon bouquin. Je vais pouvoir corriger cela de ce pas !

Ton bouquin ?

Tu bosses sur un livre ?

Link to post
Share on other sites
  • Replies 754
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ça y est !!!!!!! L'hermione largue les amarres cette nuit à 3h30 de Rochefort !!! Direction le port de La Pallice /La Rochelle pour deux semaines de cale sèche. Et bien évidemment pour finir son

Un soir désolé pour une France. Toujours mal, lorsque pareil il arrive. 

J’ouvre ce topic pour ne pas polluer le reste du forum sur ce qui ne concerne pas NA.   J’ai donc une petite annonce de ventre d’ouvrages de Boudriot, c’est un ami qui les vend :   Les planches du

Posted Images

En effet. Un récit d'aventure. Je n'oserais jamais me comparer à Kent, O'brian ou Forester mais celui-la aura le mérite de mettre un officier de notre chère Royale en avant, et non pas un de ces chenapans de la Royal Navy ! :) Et vu que j'ai décider de prendre comme contexte, aussi bien en hommage que par "facilité", la première campagne de l'Hermione... Je suis très interresser par tout ce qui à trait à son sujet.

Link to post
Share on other sites

J'utilise mes connaissances personnelles, l'encyclopédie vivante qu'est Surcouf (que je remercie encore un million de fois), l'excellente biographie de Latouche-Treville écrite par Remi Monaque, les extraits de journal de bord d'époque que diffuse l'association Hermione-Lafayette, la série de livre "La Royale" de Jean Randier, les informations que je glane lors de mes visites sur ce forum, le blog trois pont, la page facebook trois ponts (Que je remercie un million de fois aussi xD) ainsi que d'autres très nombreux site internet que j'ai bookmaker lors de ma phase de recherche et dont je peux t'envoyer les liens par MP si tu le souhaite.

 

Je suis aussi de près les actu du centre stratégique d'étude de la marine qui diffuse souvent des articles sur la marine et le contexte politique de l'époque. Je me suis également renseigner sur la révolution française et ses véritables racines vu que l'histoire se déroule dans une timeline relativement proche de cet évènement, les signaux précurseurs sont donc déjà présent.

 

Et dès que je peux je m'offre "L'Empire des Mers" qui vient de sortir aux éditions CNRS et qui me servira de référence pour savoir quelle posessions possède la France et l'Angleterre et à quelle moment.

 

A noté que même si j'ai pris un navire historique et des personnages historiques comme cadre, mon récit reste un pur roman d'aventure, je ne me contenterais donc pas de suivre à la lettre l'Histoire. Il existe de nombreux "blancs" que je compte bien remplir à coup d'aventure 100% "romanesque". Néanmoins je me targue de le faire en respectant l'esprit des personnages, raison pour laquelle je me suis beaucoup renseigner sur Latouche et sur Lafayette : Vu qu'ils seront forcément important dans l'histoire, il me semble prioritaire que leurs actes et paroles colle au maximum au caractère qu'avait ces messieurs la en vrai.

 

En fait, je me "fais les dents" avec ce récit la mais la suite elle, sera un récit ou les "véritables faits" seront bien moins important et ou on sera bien plus dans le véritable récit "totalement inventé". C'est juste que je voue une passion à Latouche-Treville et qu'il me semblait impossible d'écrire un roman sur la Royale de l'époque sans qu'il n'est un rôle important. D'ou mon idée de prendre l'Hermione pour sujet du premier récit : Le héros rencontre Latouche lorsqu'il sert à bord de cette frégate et cela expliquera le lien qui les unira dans les suites. (Oui parce qu'en fait j'ai déjà des idées pour plusieurs récits différents... Je les notes dans un coin même si pour le moment je me concentre totalement sur la premiere pierre de l'édifice : L'Hermione et la guerre d'indépendance américaine.)

 

 

Enfin bref, de toute façon j'en ai pour un moment et vu que je fais énormément de fautes (j'ai appris que Proust aussi, ça me rassure!) tout ça n'est pas pour tout de suite... Pour le moment j'ai l'équivalent d'une nouvelle (environs 40 pages) qui couvre la première sortie en mer de l'Hermione.

Edited by Lestan de Lioncourt
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Merci ! Je lirais cela. :)

 

Dans le même genre, cette semaine je me suis acheter un magazine que je ne connaissais pas : Gloire et Empire, un magazine bimestriell traitant de la période révolution/napoléonienne. Le numéro 60 actuellement disponible dispose d'un très gros dossiers sur Trafalgar, allant des évènements ayant ammener à cette bataille jusqu'au conséquence de la défaite. Ca représente une centaine de page en gros. Le magazine est un peu cher (16.90 euros) mais je le recommande plus que vivement. Les textes sont super interressant (ont en apprends énormément sur l'homme qu'était Villeneuve grâce à des extraits epistolaires !) et c'est bourré de photo/dessin/gravure.

 

Bref, si vous avez 17 euros devant vous et rien de mieux a en faire, je vous conseil plus que vivement d'investir dans ce magazine !

Edited by Lestan de Lioncourt
Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans la construction des bâtiments et autres techniques, voici le site d'Hervé.

C'est un type qui s'amuse entre guillemets à réimprimer de vieux manuscrits d'époque à l'ancienne. Mais vraiment à l'ancienne avec les vieilles machines d'avant. Il produit de superbes livres !!!!!!

Il y en a un petit peu pour toutes les bourses, des versions grande ou de poche, souple rigide etc. etc.

http://www.editions-petit-vincent.com

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui veulent aller plus loin dans la construction des bâtiments et autres techniques, voici le site d'Hervé.

C'est un type qui s'amuse entre guillemets à réimprimer de vieux manuscrits d'époque à l'ancienne. Mais vraiment à l'ancienne avec les vieilles machines d'avant. Il produit de superbes livres !!!!!!

Il y en a un petit peu pour toutes les bourses, des versions grande ou de poche, souple rigide etc. etc.

http://www.editions-petit-vincent.com

Merci pour ce site fort intéressant, une belle découverte
Link to post
Share on other sites

Anecdote:
Voici l’histoire je sors de Fort Royal avec mon vaisseaux un « Mercury » de 10 caronades de 18 livres.
A deux encablures du port je repère et intercepte un « Brig » de transport qui m’a l’air suspect.
De nationalité Française celui-ci ne m’oppose aucune résistance lors de son abordage.
Mais le plus surprenant c’est que toute la flotte en rade c’était mis en branle est ouvre le feu sur le navire au drapeau blanc celui qui n’est pas occupé par un Capitaine ?!
Vous auriez dû voir la liste de vaisseaux venus me prêter main forte pour la capture de ce malheureux « trader Brig » non armé, plus d’une page de nom de navires du « Santisima » au modeste « Linx ».

J’en ris encore.

Mon navire sous la tempête;
Tempete.jpg
 

Link to post
Share on other sites

Une anecdote rigolote :

 

Je viens de terminée la relecture de "Fortune de Guerre", roman de Patrick O'brian ou son fameux héros Jack Aubrey est témoin de la bataille historique ayant opposée l'USS Chesapeake au HMS Shanon, avec victoire pour ce dernier.

 

Le détail c'est que dans le romans, Jack assiste à un exercice ou la Shanon tire censément 4 bordées en 4 minutes et 10 secondes. Ce qui ferait à peine une minute par salve !

 

En vérité la Shanon était effectivement capable de tirer très vite mais dans des proportions bien plus raisonnables : Les récits historiques du combat raconte que les deux navires, au début de l'engagement, furent capable de laché deux bordées en six minutes. Ce qui est déjà extrèmement bon.

 

Il est étrange qu'O'brian, réputé véritable maître de la littérature maritime, ai pu faire une incohérence aussi grossière. Incohérence répéter au fil des romans, les temps donnée entre chaque salves lorsque Jack Aubrey fait s'exercer l'artillerie étant toujours aussi fantaisiste.

Link to post
Share on other sites
  • 5 weeks later...

L'Hermione vient de battre son nouveau record.

"Nous avons en effet battu le record de distance en 24h, entre midi hier et aujourd'hui, avec 215 milles nautiques parcourus, soit une vitesse moyenne d'environ 9 nœuds.

Nous venons donc de passer un peu plus de 24h dans 25 à 30 nœuds de vent avec une houle de plus en plus forte allant jusqu'à dépasser allègrement les 3 m en milieu de journée."

:)

Link to post
Share on other sites

C'est fort probable, mais le nouvelle Hermione a moins naviguée que l'ancienne pour le moment. Et puis il sont bien plus prudent aujourd'hui aussi. Moins de personnel, pas d'obligation de combat, cool quoi. Enfin si l'on veut...

Prendre en compte aussi un plan de voilure moins important que l'originale et un bateau plus haut et certainement plus lourd aussi. Ils n'ont rien pour eux en somme...

Combien annonce Latouche ?

Link to post
Share on other sites

Il affirmer dépasser régulièrement les 12 noeuds avant même la pose de la doublure en cuivre. Tout comme il annonce souvent des moyennes de 250 milles d'un point à l'autre, ce qui fait des vitesses moyennes légèrement au dessus de dix noeuds...

 

L'Hermione d'origine était très rapide. Plusieurs fois, dans le bouquin de Monaque, il est dit que Latouche devait volontairement la réduire lorsqu'il était en division pour ne pas laisser ses conserves sur place...

Link to post
Share on other sites

la doublure en cuivre en limitant la proliferation d algue ameliore la vitesse sur le long court mais a court terme avant que les algues n'apparaissent, elle devrait alourdir le navire et donc diminuer sa vitesse à mon sens à moins que l'augmentation du poids en réduisant le roulis aient augmenté les caractéristiques de marins du navire?

Link to post
Share on other sites

Non non la doublure de cuivre améliore la vitesse car elle améliore l'hydrodynamique du navire. Par contre les premières doublure se dégradé très très vite et il fallait régulièrement les refaires. Mais elles permettaient bel et bien d'aller plus vite à court terme. D'ailleurs c'est Latouche qui obtint le doublage de l'Hermione et c'était l'un de ses arguments : Vu ses qualités de base, avec un doublage de cuivre elle deviendrait véritablement redoutable niveau agilité. Et visiblement ce fut bel et bien le cas.

 

Mais effectivement l'un des gros avantages du cuivre est aussi l'anti-fooling qui permet à chaque navire de tenir la mer plus longtemps. Bien qu'au début de ce coté ce n'était pas probant car la corrosion aqueuse faisait que les clous tenant la doublage de cuivre se dégrader très vite, rendant obligatoire des maintenances régulière.

 

EDIT :

 

Je te réécris ici les mots de Latouche concernant la première sortie en mer de l'Hermione après doublage de cuivre (source => La biographie de Monaque)

 

"Le doublage de cuivre a infiniment ajouté aux qualités de la frégate, sa vitesse en est accélèré d'un cinquième et elle porte mieux la voile qu'elle ne le faisait dans la précèdente campagne. On peut la regarder comme l'une des meilleures frégates que le Roi ait."

 

Argument réel vu que durant la campagne d'amérique, Latouche parvint quasi systèmatiquement à rattraper tout ce qu'il pouvait combattre et fuir tout ce qui était trop fort pour lui. A quelques exceptions pret, ces exceptions étant souvent des navires ayant une voilure spécifique leur permettant de serré le vent comme aucune frégate ne l'aurait pu.

Edited by Lestan de Lioncourt
Link to post
Share on other sites

La base du doublage et la préservation des œuvres vives contre notamment les attaques d'un ver, le taret, allez le voir sur internet, il est très... Ragoûtant, et il fait des dégâts très impressionnant !

Depuis l'antiquité on a cherché à se préserver de cette bestiole, pour ça, on a doublé les carènes avec des feuilles de plomb. Mais aussi en doublant avec du pin, bon bref, ce n'est pas le pied.

Puis les Anglais, car comme souvent ce sont les Anglais qui nous donne les idées, se sont mis à doubler en cuivre, ça fonctionne donc on a suivit.

Au moment de la construction de l'Hermione, le doublage n'est pas systématique, Latouche s'est bien débrouillé.

La conséquence de tout ça est qu'il se trouve qu'en plus de protéger la carènes de façon plus durable, ça permet aussi d'avoir de meilleurs performances à la vitesse. Mais ce n'est pas la raison première pour lequel on a cherché à doubler les navires. Une sorte de Viagra navale.

Link to post
Share on other sites

Il affirmer dépasser régulièrement les 12 noeuds avant même la pose de la doublure en cuivre. Tout comme il annonce souvent des moyennes de 250 milles d'un point à l'autre, ce qui fait des vitesses moyennes légèrement au dessus de dix nœuds...

C'est fait !

http://www.hermione.com/blog-de-l-hermione/1313-48h-memorables.html

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...