Jump to content
Game-Labs Forum

Surcouf

Tester
  • Content Count

    1,578
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by Surcouf

  1. Effectively! The choice of English is different. A military choice different from the Frogs.
  2. Yes ! That's it ! La Panthère is small, so it does not have guns on the QD like la Belle-Poule or l'Hermione.
  3. Yes, it's similar. And there those of la Belle-Poule but without the swivel-guns.
  4. Yes, that's what you have framed in red. "Montants pour chandeliers de pierriers" in French.
  5. Ok, I give up, my English is too bad, I had to understand something wrong ... I'm so sorry.
  6. Here they speak well of the three decks la Bretagne. http://mnm.webmuseo.com/ws/musee-national-marine/app/collection/record/9937?vc=ePkH4LF7w6yelGA1iKmlEikJRB8zjJDiAZodnIpSSxLT88BFFDw0ANv8Lfw$
  7. I do not know, I'm not at home, you're certainly right! Of memory there is a three decks built by A. Grougnard struck off the list in the 1790s. Does not it be this one ?
  8. Surcouf

    French 74-gun 'Le Héros, 1778 (with plans)

    Boudriot said: "la figure de proue représente une Minerve casquée à l'antique". The figurehead represents a helmeted Minerva in the antique. (Translat...)
  9. J’ouvre ce topic pour ne pas polluer le reste du forum sur ce qui ne concerne pas NA. J’ai donc une petite annonce de ventre d’ouvrages de Boudriot, c’est un ami qui les vend : Les planches du 74 (pas les nouvelles !) La frégate de 1650-1850 La monographie du Cerf 1779-1780 Les trois ouvrages sont vendus avec une remise de 25% sur le prix du neuf (à ajouter les frais de port), encore une fois, tout ce négocie. Les ouvrages n’ont étaient que très peut ouvert. Me contacter en MP pour être mis en relation avec le vendeur. Toute fois, merci de tenir votre promesse d’achat ou eu moins tenir informé le vendeur si vous ne faites plus affaire avec lui. Par politesse. Merci pour lui
  10. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Vue du port de Brest par François Hue.
  11. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Z'auraient pu représenter le vaisseau en panne au moins... Pas sympa pour les nageurs ! Tient, un detail, normalement (mais on doit bien trouver d'autres iconographies quand même) le bac mât d'artimon n'est pas cerclé. Sinon tu ne peut pas faire coulisser ni la corne, ni les cercles de la voile. D'ailleurs il est généralement admis que ce bas mât n'est pas peint non plus, à cause du raguage de ces derniers contre le mât. Ça fait degeulasse, donc on laisse le bois nu. Mais là on trouve quand même des iconographies avec le mât peintoché...
  12. Surcouf

    La taverne du corsaire

    J'aurais donné beaucoup pour voir ça en vrai
  13. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Ah oui, dans ces cas là oui, mais moi je parle en navigation uniquement. Sinon oui, tout est démontable, de la quille à la pomme des mâts. Quand tu refond un canot, on en démonte des choses. Mais en navigation on ne se fait pas chier (à mon avis) à virer le fanal pour le monter à chaque fois soit pour la nuit soit pour un mouillage. Surtout si le gui passe au-dessus. (Je suis chien hein )
  14. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Ce vaisseau peut porter sans difficulté un mât de pavillon en nav' car il ne porte pas de gui, c'est une vergue d'artimon non bômée. Un peu comme la réplique ne l'Hermione sauf que pour elle on a grée une corne d'artimon, mais le principe est le même. On remarque au passage que les bâtiments portant un gui porte aussi une brigantine poussée bien au delà du couronnement, contrairement aux bâtiments ayant une vergue d'artimon (ou juste une corne comme l'Hermione) où la voile reste à l'intérieur. Pour le lancement du Friedland, effectivement c'est surtout de l'apparat, un mât sur le violon a été aussi grée. J'aurais rêvé assister à un tel lancement ! Pour l'Hermione ce fut moins spectaculaire.
  15. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Bon après je ne dis pas tous savoir hein ! Je ne suis pas si vieux que ça... Je n'ai pas vécu en ce temps là. Pour moi le gui (ou bôme) passe, lorsque la brigantine est portée le gui est plus haut que le fanal, est quant (en navigation) la brigantine est carguée, c'est la balancine qui le soutien. Je suis aussi d'avis que sur la peinture du Lis le gui repose sur un support, ce n'est pas unique. Voici deux photos ou le gui passe au dessus du fanal (la Vénus, l'Orient). Tu remarquera la présence du support pour le mât de pavillon mis uniquement au mouillage. Pourquoi doute-tu sur le non démontage du fanal en nav' ?
  16. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Wagram, en fait c'est de bouteilles ouvertes plus que de galerie ouverte dont je voulais parler... Car oui, la galerie reste largement ouverte. Pour les fanaux on en trouve aussi avec une bôme, mais ils sont placés plus bas sur le couronnement. Ce n'est en principe pas démontable ces trucs.
  17. Surcouf

    French 74-gun 'Le Héros, 1778 (with plans)

    The model in photo is a very naive representation.
  18. Surcouf

    French 74-gun 'Le Héros, 1778 (with plans)

    Original name: le Héros Start build: 1778 Struck of French lists: 1793 Plans by J. M. B. Coulomb Place of building: Toulon Other names : none Data: Length x breadth x depht in hold 168' x 43'6"x 21' (Pied du roi) Artillery of origin: 1st deck - 2nd deck - F'c'sl/Q'deck 28x36-pdr - 30x18-pdr - 16x8-pdr total: 74
  19. Surcouf

    French 74-gun 'Le Héros, 1778 (with plans)

    This decoration of stern is to the ship the Héros of 1750, built on the plans of J. Geoffroy. The drawing is by C.P. Caffiéri, dated 1753.
  20. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Et bien disons que Boudriot évoque la disposition des emménagements dans chaque monographie, et plus particulièrement pour le 74 dans son énorme étude, mais aussi dans l'étude des frégates. Je n'ai pas tous ça en tête mais on peut dire que plus que des règles il y a surtout des modes. Mais dans sa globalité et en fonction des avancements architecturales les emménagements suivent de vagues règles. Le principe reste le même mais on observe des variantes. Les "vrais" règlements pour les emménagements pointent leur nez vers 1800. Là on donne les dimensions et les positions de manière plus cadrée. Depuis ce temps il y a régulièrement des réglements. 1807, 1820/24, 1838, 1852... Pour la réplique de l'Hermione, il y a eu quelques libertés, mais il y a aussière contrainte dû aux norme. C'est un navire qui navigue, il a donc tout un tas de normes qui régissent son emménagement. Puis il y a les emménagements de la grande chambre. L'association Hermione-La Fayette a voulue reproduire l'emménagement au moment où La Fayette embarque à bord de la frégate. C'est donc une disposition non standard d'un bâtiment de guerre de cette époque. Deux chambres sont ajoutées de chaque côté en avant des accès des bouteilles, une "grosse" double chambre est plantée en arrière de la cloison de la grande chambre, là où d'habitude il n'y a q'une petite chambre. Celle du commandant en second. Le commandant à normalement une chambre dans un carrosse. Mais souvant le second donne sa chambre au commandant. Il récupère donc une cabine dans la fausse Saint-Barbe, etc. C'est notement pour ça que certaine frégates ont une dunette, surtout celle de 18 qui sont plus grosse.
  21. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Je reviens vite fait sur la peinture. Je ne suis pas du tout convaincu que ce soit de la main d'un Roux. Pour moi on n'y retrouve pas la patte, ni le traitement des couleurs. J'ajoute que les Roux font des peintures dynamiques, même avec un bâtiment au mouillage il y a du mouvement, là c'est figé. De plus les Roux font des représentations exactes, sans anachronismes. Un Roux qui peint un vaisseau de 1800 en 1860 ne se trompe pas. Ils sont ultra documenté et ne font pas de mélange de genre comme ici. Il n'empêche que le tableau et très bien fait. C'est une belle peinture, et je l'aime bien.
  22. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Si, tu t'y connais bien plus qu'avant maintenant. Tu t'y intéresse donc t'en connais plus Concernant le Saint-Philippe, il se trouve que j'ai vu (brièvement c'est vrai) la mono le week-end dernier. J'ai aussi vu le modèle presenté dans la mono. La mono est de bonne facture, l'objet est là et il vaut son prix. C'est documenté et il y a tout les plans. Je n'ai par conte pas trop aimé le modèle. Je le trouve trop "ancienne méthode". En revanche le vaisseau est d'une grande beauté !!! Un putain de canot ! Mais encore mieux, pour moi, j'ai vu le premier tirage de la future mono de Gérard Delacroix de la frégate de 24 l'Egyptienne !!! Gérard nous l'a montré. Bon sang, tu verrai l'bateau.... La mono ne sortira que courant 2019.
  23. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Je lui dirai Je suis nostalgique de quant personne n'y connaissent rien et où il fallait déballer des post et des post pour expliquer la Royale, maintenant on ne parle plus que de jeu et autres bugs, de camps et de tout un tas de trucs qui me dépasse... Et ne m'intéresse pas Fini la technique et son histoire.
  24. Surcouf

    La taverne du corsaire

    Le vaisseau porte un guidon blanc pourfendu. Ce qui implique un vaisseau portant un capitaine de vaisseau commandant une division. Le commandant est à bord, sinon le guidon ne serait pas porté. Mais, car il y a toujours un mais... Il peut aussi dire qu'un officier général n'ayant pas de commandement se trouve à bord. Dans ce cas, le commandant n'est "que" commandant.
×